PRESENTATION

Découvrez l'historique de la Fondation, ses organes et partenaires, etc.

Historique de la Fondation MF

La Fondation Harris Memel-Fotê est une organisation d’intérêt public à but non lucratif créée en 1998 par des membres de la direction du FPI (parti politique fondé en 1982 par Laurent Gbagbo et ses camarades), associés aux membres de la Cellule Universitaire et de Recherche du Front Populaire Ivoirien (CURPF) et avec la participation de la Fondation Jean-Jaurès. La mission assignée à la Fondation était d’amener les intellectuels et chercheurs à accompagner l’action politique par la production de réflexions riches et diversifiées.
Après une certaine période de léthargie, le projet a été relancé en 2001. Les organes ont été réaménagés, des locaux ont été acquis et aménagés et une nouvelle impulsion a été donnée aux activités malgré la crise qui a affecté le pays à partir de l’année 2002.

La Fondation Harris Memel-Fotê a été créée pour remplir plusieurs fonctions. Elle est un cadre de discussion et d’échange, un centre de formation et de recherche pour la promotion des idéaux démocratiques et humanistes, du développement durable, du progrès, de la paix, du socialisme, et du panafricanisme.
Les moyens de la Fondation sont :

  •  L’organisation d’échanges internationaux d’intérêt général ;
  •  La collaboration avec les instituts ou fondations homologues en Côte d’Ivoire et à l’étranger ;
  •  L’organisation de colloques, séminaires et stages dans le cadre national ou international ;
  •  La mise en place d’un centre de documentation et d’archives ;
  •  L’édition et la diffusion de tout matériel d’information concourant aux objectifs de la fondation ;
  •  La création, l’acquisition et la gestion d’établissement d’une culture démocratique et humaniste en Côte d’Ivoire et à l’étranger.
  • Concernant les ouvrages de Memel-Fotê et ceux d’autres intellectuels, elle sert également de bibliothèque, de centre d’archivage, de documentation.
    Elle entend assumer la dimension culturelle et intellectuelle du combat politique pour la justice, la liberté, et l’égalité. Depuis sa création elle s’y attelle en organisant des activités artistiques, culturelles, scientifiques et politiques.
    Ainsi la Fondation contribue à promouvoir les valeurs de solidarité entre les peuples et leur enrichissement mutuel. Ses objectifs ainsi définis, on peut se demander pourquoi la fondation porte le nom de Harris Memel-Fotê. Les raisons en sont nombreuses dans sa vie et dans ses œuvres.
    La Fondation a son siège à Abidjan, Cocody les II Plateaux-les Vallons.

    Pourquoi une fondation dédiée à Harris Memel-Fotê ?

    La Fondation est fière de porter le nom de Harris Memel-Fotê (1930 – 2008) par au moins trois types de raisons, intellectuelles, culturelles et politiques.
    Son parcours académique exceptionnel fut le résultat de la rigueur et de la fécondité de sa pensée. Il l’a conduit à collaborer avec ses institutions éminentes comme le CODESRIA (Conseil pour le Développement de la Recherche Economique et Sociale en Afrique CODESRIA) dont il fut président du Conseil scientifique (1992 – 1995), le Collège de la France où il fut invité à donner des enseignements (Titulaire de la chaire internationale, 1995 – 1996), l’Académie Universelle des Cultures créée par François Mitterand et dont il fut l’un des trois membres africains avec Wole Soyinka du Nigeria et Nadine Gordimer d’Afrique du Sud, et l’ASCAD (Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diaspora africaines) dont il fut le concepteur et le premier président. Ce philosophe et anthropologue a gagné le respect de bien de maîtres dans d’autres disciplines scientifiques en Côte d’Ivoire et dans le monde. La carrière académique de Memel-Fotê fait incontestablement de lui un modèle que nous pouvons proposer à tous ceux qui s’intéresseront à notre fondation.
    Au niveau culturel, il a non seulement cherché à défendre et illustrer nos arts, croyances, institutions et pratiques anciennes, mais encore, il a vécu en harmonie avec elles tout en faisant la promotion de l’esprit scientifique pour créer les conditions de notre accession à notre modernité produite par notre propre histoire. Les tenues qu’il portait et les rituels de passages auxquels il a pris part dans sa région (Dabou, à une cinquantaine de kilomètres d’Abidjan), en tant que membre actif de sa génération, en constituent la preuve concrète.
    Au niveau politique enfin, il est de ceux qui ont réussi à articuler le mieux la théorie et la pratique, l’humilité et la fermeté, l’exigence et la tolérance, le nationalisme et le panafricanisme. C’est ce principe de cohérence qui l’a conduit à respecter la liberté et les opinions des autres, à militer dans les rangs de la FEANF (Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France), à défendre la dignité et la souveraineté des peuples opprimés, à aller enseigner en Guinée pour soutenir la jeune république indépendante, à lutter pour la démocratie et la justice, enfin à adhérer au Front Populaire Ivoirien dès 1990, apportant au nouveau parti sa crédibilité, son expérience et ses connaissances.
    Au total, Harris Memel-Fotê incarne les valeurs de résistance et de lutte, de fidélité à soi et à ses valeurs. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter son CV proposé en annexe.
    Au-delà de cette personnalité, la Fondation honore et célèbre également d’autres héros du monde, porteurs de valeurs universelles et qui ont réussi à laisser une marque indélébile et position dans l’histoire par leurs accomplissements.